Marc GIRARD (Dr), ces 60 derniers jours

Site du Dr Marc GIRARD.



mercredi 5 décembre 2018

  • L'hypocrisie des médecins confrontés aux obligations vaccinales
    RÉSUMÉ – On s'interroge sur la bizarre obstination des médecins qui se présentent comme raisonnablement critiques à l'endroit des vaccinations à ne pas aborder de front la question des obligations et à noyer le poisson de leur élargissement récent dans des considérations vagues centrées sur « la bonne (...)

mardi 4 décembre 2018

  • Une critique de mon livre sur la brutalisation du corps féminin
    Je n'ai pas soudoyé l'auteur et lui-même reconnaît qu'il a mis un certain temps à réagir (tout le monde ne peut pas être éjaculateur précoce…). Mais le commentaire de mon dernier livre que je reçois aujourd'hui même me touche d'autant plus que le docteurdu16 me paraît avoir compris pas mal de choses, sans (...)

dimanche 18 novembre 2018

mardi 30 octobre 2018

  • S - « Il m'avait détruite. (…) Expert en dégradation de la personne ! »
    « Je vous demande de bien vouloir m'excuser de ne pas écrire de façon manuscrite ce témoignage, ma maladie ne me permettant pas d'assurer une telle longueur. Je certifie sur l'honneur l'exacte vérité sur ce qui suit ci-après. A la demande de Maître L., j'ai accepté de témoigner des teneurs des deux (...)

jeudi 18 octobre 2018

  • R - « Je me sentais inutile, sotte, sale et méprisable »
    « Le **/**/1991, de retour d'une disponibilité, je réintègre mon poste d'infirmière de secteur psychiatrique au CHS de N*** qui m'avait employée depuis 1982. Au vu de l'art. L. 10 du code de la santé publique, j'accepte, confiante, avec un certain devoir civique le vaccin contre l'hépatite B. Dès juin (...)

vendredi 12 octobre 2018

  • Q - « J'ai eu l'impression d'être jetée dans la cage aux lions »
    Les réactions interloquées des internautes quant au scandale judiciaire sur quoi se conclut cet article m'ont conduit, quelques jours après la première mise en ligne (le 17/10/18), à ajouter une dernière note explicative. « Le **/**/2005, le Docteur Marc GIRARD m'a reçue en consultation pour une (...)